La toute première affiche des Bibliothèques Sonores : "Lisez pour eux"

La première Bibliothèque Sonore a été créée à Lille, en 1972, par Charles-Paul Wannebroucq, médecin ophtalmologiste, avec l'aide du Lions Club de Lille Centre dont il était membre, pour mettre à disposition des aveugles et des malvoyants des livres enregistrés sur cassettes.

L'Association des Donneurs de Voix est créée quelques mois plus tard, le 6 juillet 1972. C'est le début d'une grande histoire au service de la lecture.

Les fondateurs des Bibliothèques Sonores Michel VARIOT et Charles-Paul WANNEBROUCK devant l'affiche 1 500 000 malvoyants

                

Charles-Paul Wannebroucq (à droite sur la photo), membre du Lions club de Lille-Centre, est immobilisé suite à un accident à la neige, il passe agréablement son temps grâce à la lecture de deux ou trois livres qu’il avait dans ses bagages. De retour à Lille, lui et son épouse Colette, tous deux médecins ophtalmologistes, pensent que les livres enregistrés (jusqu’alors réservés aux aveugles) peuvent également être l’outil idéal pour sortir de leur solitude les personnes malvoyantes. Avec Jacques Varrache et Michel Variot, ils vont créer la première Bibliothèque Sonore.

Une magnifique idée venait de naître…

Affiche des Bibliothèques Sonores "des livres enregistrés pour aveugles et malvoyants avec cassettes et CD-Rom

La première Bibliothèque Sonore (B.S.), établissement de l’Association des Donneurs de Voix, est lancée à Lille en 1972. Elle sera rapidement suivie par la création de nombreuses autres Bibliothèques Sonores : Amiens, Dunkerque, Valenciennes, Aulnay-sous-Bois…