La première Bibliothèque Sonore a été créée à Lille, en 1972, par Charles-Paul Wannebroucq, médecin ophtalmologiste, avec l'aide du Lions Club de Lille Centre dont il était membre, pour mettre à disposition des aveugles et des malvoyants des livres enregistrés sur cassettes.

L'Association des Donneurs de Voix est créée quelques mois plus tard, le 6 juillet 1972. C'est le début d'une grande histoire au service de la lecture.

La genèse des Bibliothèques Sonores

Le « Phare du Nord » (maison culturelle pour les aveugles du Nord), avait une importante bibliothèque en Braille. Il crée en 1956, sa propre bibliothèque sonore pour les aveugles, d’abord sur disques, puis dès 1958, sur bandes magnétiques en bobines.

C’est en 1966, et sous l’impulsion du président du Lions Club de Lille-Centre, Georges Lagache, que l’enregistrement de livres devient une activité importante des Lions de Lille-Centre et de leurs épouses ainsi que de nombreux autres clubs Lions du District Nord. L’action bénévole de ces premiers donneurs de voix porte alors la production annuelle de 70 ouvrages en 1965 à 350 en 1971, toujours exclusivement réservés aux aveugles.

En mai 1972, au cours d’une réunion chez Janine et Michel Variot, avec Nicole et Édouard Deleporte, il est donc décidé de créer « L’ASSOCIATION DES DONNEURS DE VOIX » ou « ADV ».

premier emblème des Bibliothèques Sonores en 1972, symbolisant les deux moyeux d'une mini-cassette devant un canne blanchePour faciliter l’opération, Étienne Bouquin (Président du Phare du Nord) accepte que les enregistrements  soient réalisés sur cassettes, comme préconisé par Édouard Deleporte. Pierre Garcette trouve le slogan : « Donneur de Voix, donneur de joie » et crée le premier logotype de l’association : « cassette canne ».

Le groupe de travail chargé de cette « mise sur les rails » est composé de : Pierre Bonef, Édouard Deleporte, Pierre Garcette, Michel Variot et Charles-Paul Wannebroucq.

Le 6 juillet 1972, Michel Variot, alors président du Lions Club de Lille-Centre, annonçe la création officielle de l’« Association des Donneurs de Voix » avec le dépôt des statuts. Le fameux certificat médical est alors nécessaire pour ouvrir aux malvoyants l’accès gratuit à la lecture enregistrée. 

Le premier conseil d’administration de l’ADV

  • Charles-Paul Wannebroucq :  Président
  • Étienne Bouquin : Vice-président
  • Pierre Garcette : Secrétaire
  • Édouard Deleporte : Trésorier
  • Mme Bouquin, Mme Boulanger, Jean Derome, Michel Variot.

Suite : "Les fondateurs"

<< RETOUR